La Communauté de Communes Des Trois Forêts

Vous êtes dans : Accueil > Compétences > Gestion des déchets ménagers > La Politique de Prévention > Les Ambassadeurs de Tri

Les Ambassadeurs de Tri

La Communauté de Communes des Trois Forêts compte parmi ses missions la collecte des déchets ménagers.  

Dans cet objectif, elle s’est adjoint les compétences de deux ambassadeurs de tri: Patrice LABRANGE et Christofer JAUNEAU. Ils ont pour missions l’information et la sensibilisation des usagers (particuliers et professionnels) à l’intérêt de la collecte sélective des déchets ménagers, et le contrôle de la qualité du tri en effectuant un suivi de collecte au quotidien.

Véritable vecteur de communication auprès des usagers, leur présence sur le terrain permet d’expliquer, d’aider et de convaincre de l’intérêt du tri sélectif

Interview des deux ambassadeurs:

La CC3F : Comment définiriez-vous votre rôle ?

Christofer JAUNEAU : Nous avons avant tout un rôle préventif plutôt que répressif. Nous sommes là pour accompagner les usagers, en allant à leur rencontre sur le terrain au quotidien.
Un changement d’habitudes n’est jamais facile, cela doit se faire progressivement, c’est pourquoi nous mettons en place différentes actions.

La CC3F : Quelles actions effectuez-vous ?

C.J.: Nous agissons au quotidien par le contrôle de collecte notamment, par des campagnes d’informations, mais aussi en nous rendant dans les écoles, par exemple, afin de sensibiliser la jeunesse à l’importance du tri sélectif.

La CC3F : Quel est l’intérêt de bien effectuer son tri ?

C.J. : Aujourd’hui, beaucoup de déchets peuvent être recyclés. Le tri sélectif permet d’économiser de l’énergie en recyclant les produits, de fabriquer de nouveaux objets, l’impact environnemental n’est pas négligeable.

Trier correctement ses déchets et les sortir aux moments opportuns permet également d’améliorer le cadre de vie des habitants des communes.

De plus, le financement du service de collecte étant assuré par la Taxe d’Enlèvement d’Ordures Ménagères, un tri bien effectué permet d’optimiser la collecte et donc de maîtriser les coûts.

La CC3F : Quels procédés utilisez-vous pour vérifier le bon respect des consignes de tri sélectif ?

P.Labrange
© P. Labrange - CC3F

Patrice LABRANGE : Nous ouvrons les sacs afin de vérifier leur contenu, s’ils ne respectent pas les consignes de tri nous cherchons au sein du sac un élément nous permettant d’identifier le propriétaire.

La CC3F : Avez-vous le droit d’ouvrir les sacs ?

P.L. : Le Ministère de l’Intérieur considère que l’ouverture et l’examen des sacs d’ordures ménagères pour identifier les contrevenants aux horaires de dépôt de ces ordures sur la voie publique ne portent pas atteinte au droit et au respect de la vie privée. Nous sommes donc légalement autorisés à ouvrir les sacs.

La CC3F : Une fois sortis de mon habitation, les déchets m’appartiennent-ils toujours ?

P.L : Oui, le fait de ne plus être titulaire de droit sur ses déchets ménagers n’exonère pas pour autant les particuliers de toute responsabilité vis-à-vis de ces objets, notamment sur le fondement de la responsabilité civile si les déchets causent un dommage aux tiers.

 

Un doute, une question concernant vos déchets?

Contactez le 03 44 99 08 61 ou ambassadeurtri@cc3forets.fr

Partager cette page sur