La Communauté de Communes Des Trois Forêts

Vous êtes dans : Accueil > Territoire > Les communes > Chamant

Chamant

"... Humble commune d'un millier d'habitants, Chamant occupe une portion de la plaine du Valois, dans ce bassin géologique dont Paris est le centre et, en même temps, presque le point le plus bas. 52 kilomètres séparent la mairie de Chamant de Notre Dame de Paris, au sud-sud-ouest ...".

Chamant est située au sud de la forêt d'Halatte et au nord-est de la ville de Senlis, dont elle n'est éloignée que de deux kilomètres. La commune est limitée, à l'ouest, par l'ancienne route royale de Flandre, actuellement route départementale 1017 de Paris à Lille et, au sud, par la route de Chantilly à Villers-Cotterêts. La route de Paris à Compiègne et à Saint-Quentin la traverse en direction du nord-est, à peu près parallèlement au cours de l'Aunette, ainsi que, depuis 1965, l'autoroute A1.

Histoire

Ce village a vécu l’occupation gallo-romaine.  La terre appartenait au 14ème à l'évêché de Senlis. Le château du Plessis-Chamant, reconstruit au 15ème, fut rasé au début 17ème, reconstruit et acquis en l'an X par Lucien Bonaparte qui dut l'abandonner en 1816.

Balagny-sur-Aunette a été réuni à Chamant en 1825.

Un village, quatre territoires et un patrimoine culturel important témoin d'une histoire riche.

Sur ce territoire de 1.122 hectares, quatre agglomérations, correspondant à quatre fiefs, ont existé indépendamment les unes des autres avant d’être rassemblées pendant la Révolution, ou aussitôt après, pour constituer la commune de Chamant. La plus ancienne, Balagny sur Aunette, s’est probablement formée à l’époque gallo-romaine. Malgenest date de la fin de l’époque carolingienne. Le village de Chamant est connu depuis la fin du XIème siècle et Le Plessis depuis les dernières années du XIIIème siècle.

De ces quatre agglomérations, aucune n’est distante de Senlis de plus d’une lieue.

Monuments

Château d'Eau
  • Eglise d'origine romane :
    • En partie reconstruite 14ème et 16ème en pierre ajourée : clocher* 12ème, choeur 14ème, nef 16ème ; Vierge 14ème, enfeu de Christine Boyer, femme de Lucien Bonaparte.
  • Eglise de Balagny-sur-Aunette
  • Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours
  • Château d'eau et son mécanisme :
    • Créé par Alexandre Gustave Eiffel (ou un de ses disciples), né le 15 décembre 1832 à Dijon (Côte-d'Or) et mort le 27 décembre 1923 à Paris, ingénieur et industriel français qui a participé notamment à la construction de la statue de la Liberté à New York et de la tour Eiffel à Paris.

Administration et services

  • Nom du maire : Philippe Charrier
  • Adresse mairie : 21, rue Alain Rothschild - 60300 Chamant
  • Horaire d’ouverture : les lundi et jeudi de 14H00 à 18H30,  les mardi, mercredi et vendredi de 14H00 à 17H30, le samedi de 10H00 à 12H00
  • Téléphone : 03 44 53 22 10
  • Télécopie : 03 44 53 06 64
  • Courriel: mairie-de-chamant@wanadoo.fr 
  • Site internet: www.chamant.fr  
  • Superficie : 1200 hectares
  • Population : 951 Chamantais

Partager cette page sur