La Communauté de Communes Des Trois Forêts

Vous êtes dans : Accueil > Territoire > Les communes > Fleurines

Fleurines

Place de Fleurines

Quiconque se rend à Fleurines le réalise très vite : le village de Fleurines est en fait une clairière au milieu de la forêt d’Halatte, comprise dans le massif des Trois Forêts avec Chantilly et Ermenonville. Vivre à Fleurines, c’est à la fois profiter d’un cadre rural et des splendeurs de la forêt tout en étant à 20 minutes de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle et 35 minutes de Paris…

Histoire

C’est tout d’abord la butte de Saint-Christophe ou mont Hermenc (185 mètres d’altitude) qui fut habitée, avec une abbatiale dédiée à ce saint protecteur des voyageurs, à la fin du IXème siècle. La permanence de la présence humaine en ces lieux remonte vers l'an 875.

Jusqu'à la Révolution, elle était sous domination des prieurs de Saint-Christophe qui exerçaient la haute justice. Les rois de la 1re dynastie avaient un chenil à Fleurines et une demeure à Saint-Christophe où séjourna le roi III d'Angleterre. C'est à Saint-Christophe que le roi Jean a établi l'Ordre de l'Etoile le 6 novembre 1351.

Fleurines est l’extension de ce hameau et tire son nom du latin Figula, poterie, qui donna « Florinas ».

Une des activités principales du village au cours des siècles était la fabrication de tuiles, grâce à l’abondant « sable dunaire d’Halatte ».On comptait 14 fours à cuire la tuiles en 1837 ; le dernier a cessé de cuire en 1928.

Fleurines, au Sud de l’Oise, se situe sur la route départementale n°1017 (ex- RN17 et ancienne « Route des Flandres » reliant Paris à Lille) à 7 km de Senlis (Sous-préfecture) et 5 km de Pont-Sainte-Maxence. L’agglomération de Creil est à une dizaine de kilomètres.

Monuments

  • L'abbaye de Saint-Christophe :  
    • Elle est cédée sous le nom de prieuré à la Charité-sur-Loire au XIe siècle Il est situé sur la colline portant le nom de Hermenc.
  • L'église du village :
    • Elle fut construite par des Jacquets fleurinois et terminée en 1419, bénie par l'abbé Guillaume Bellanger. Saint-Jacques est le premier et seul patron de Fleurines (acte confirmé en 1425 par Pierre Marquez (archive A n°11 3e partie). L'église possède des vitraux de 1891 réalisés par Avenet de Paris, dont un porte une légende erronée qui fait croire que Saint Gilles est le protecteur du village, un autre représente Saint Hubert le saint patron de la chasse à courre.
  • Le château de Saint-Christophe :
    • Il fut construit par Jean Devaux date de 1794.

Administration et Services

  • Nom du maire : Philippe Falkenau
  • Adresse : 29, rue du Général de Gaulle  - 60700 Fleurines
  • Horaire d’ouverture : du lundi au samedi de 8H45 à 11H45 et du lundi au vendredi de 16h30 à 18H00
  • Téléphone : 03 44 54 10 27
  • Courriel: mairie@fleurines.com
  • Site Internet: www.fleurines.com  
  • Superficie : 1195 hectares
  • Population : 1893 Fleurinois

Partager cette page sur